16.02.2022 Femmage à Sandrine Musso, Colloque Amades

Sandrine Musso est disparue soudainement en août 2021 des suites d’un cancer foudroyant.
Nous avions rencontré Sandrine Musso alors que nous préparions les événements autour de l’exposition sur le sida de yann Beauvais, Tu, sempre, en 2006. Elle préparait alors sa thèse sur le vih et les minorités post-coloniales.
En 2013 elle avait aussi co-organisé à la compagnie le forum des associations d’anthropologie, avec l’association française d’ethnologie et d’anthropologie.

Ce jeudi 21 juin 2022, à l’occasion du colloque d’Amades (association d’anthropologie médicale et de la santé), Anthropologie & Covid-19
États, expériences et incertitudes en temps de pandémie, a lieu un temps spécial de femmage :
16h – 21h “Sandrine Musso, une vie d’anthropologue”, organisé en partenariat avec le Centre Norbert Elias.
Lieu de l’évènement : Coco Velten, 16 rue Bernard du bois,
Marseille Témoignages, podcasts, collation, projection du film Ceci n’est pas à proprement parler une épidémie (2021), réalisé par Pascal Cesaro, Mario Fanfani, Emmanuel Vigier, en collaboration avec Sandrine Musso.

Ce temps est aussi celui de la sortie du numéro N°24bis (hors série) de la revue en ligne Anthropologie et santé: Sandrine Musso. Œuvre et posture en anthropologie politique, publique et impliquée. La revue est accessible ici : https://journals.openedition.org/anthropologiesante/10823

Ce numéro spécial offre à lire (mais aussi à entendre) toutes les facettes et l’importance de l’œuvre accomplie par Sandrine Musso, anthropologue de la santé disparue beaucoup trop tôt, en 2021. Par son engagement scientifique et politique, mais aussi par son attention à l’autre dans ses recherches et avec ses étudiant·e·s, Sandrine a construit une œuvre originale, irriguée par une pensée incisive et indissociable de sa posture. Elle était en effet une chercheuse impliquée dans la transmission des savoirs, engagée dans la dénonciation des « impensés » de nos sociétés contemporaines et des injustices sociales qui en résultent. Avec ce numéro, c’est le caractère exemplaire de cette posture épistémologique, politique et pédagogique que nous voulons souligner afin de conserver, pour les futur·e·s (et aussi actuel·le·s) chercheur·e·s et enseignant·e·s-chercheur·e·s, les traces d’un modèle à suivre.

ShareTw.Fb.Pin.
...

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!