02.28.2022/04.032022 workshop Voice Over Monuments

Voice Over Monuments

un workshop avec le comité éditorial de Voice Over (David Liver, Frédéric Xavier Liwer et Guillaume Clermont) et l’artiste invitée, Dalila Mahdjoub. pour les étudiants de l’INSEAMM / Les Beaux-Arts de Marseille

Les étudiant·e·s seront amené·e·s à concevoir et réaliser le prochain numéro du magazine en ligne Voice Over et un artefact imprimé accompagnant celui-ci. Le champ thématique proposé aux participant·e·s touchera la notion de « monument ». La publication éditée sera également le fruit d’une collaboration avec l’artiste Dalila Mahjoub. Les étudiant·e·s seront donc amené·e·s, dans le cadre de ce workshop, à collaborer avec le comité éditorial de Voice Over et l’artiste marseillaise.

La proposition se déroulera en deux temps : le workshop (5 jours) et le lancement / performance (1-2 jours).

Dans un premier temps, le workshop sera animé par le comité éditorial de Voice Over et Luc Jeand’heur. L’artiste invitée prendra également part au workshop pour présenter sa pratique et collaborer à la réalisation de la publication avec les étudiant·e·s. Ce moment du workshop se déroulera à La Compagnie, lieu de création et de diffusion situé dans le quartier Belsunce au centre-ville de Marseille.

Dans un second temps, suite à l’édition et l’impression, une présentation du numéro réalisé avec les étudiant·e·s et l’artiste invitée est à prévoir au plus tard courant mai 2022 et elle sera accompagnée d’une performance collective des étudiant·e·s ayant suivi le workshop..

Objectifs pédagogiques :

Faire l’expérience d’une situation professionnelle de création à travers les différentes rencontres et actes du workshop (comité de rédaction et magazine Voice Over, artiste invitée, lieu d’art La Compagnie).

Apprendre à travailler collectivement dans un cadre de méthodologie de projet, conceptualiser un projet commun depuis l’élaboration de son intention à partir d’une problématique jusqu’à sa réalisation finale en passant par un partage des recherches et expérimentations effectuées.

L’accent est mis sur l’idée de collectif dans ce projet, sur la dimension de partage du travail qui invite des artistes à s’approprier une création à la manière d’une communauté temporaire de singularités et sur une idée de dépersonnalisation de la création.

Acquisitions de notions et d’expérience touchant à l’édition et la publication d’un magazine d’art et d’artistes (format d’œuvre transversale considérant l’édition aussi comme lieu d’exposition d’une travail plastique).

Acquisition de notions relatives à la diffusion d’un projet artistique et mise en situation concrète (organisation d’un évènement de présentation publique).

Repères biographiques :

Fondée en 2020, Voice Over est un magazine en ligne créé par l’artiste David Liver, avec le soutien du programme des Cités interculturelles du Conseil de l’Europe, qui donne la parole à des artistes et des penseur·se·s d’aujourd’hui.

En fournissant une plate-forme expérimentale pour mettre en lumière leur état d’esprit singulier et non conventionnel à travers les arts ; les perceptions de l’interculturalisme sont confrontées à de nouvelles formes de débat menées par les voix des artistes. Bizarre, créatif, plein d’esprit et réfléchi, Voice Over met ses lecteurs et lectrices au défi de regarder le monde d’un point de vue inattendu et fournit le soutien nécessaire pour traverser cette période critique.

Parmi les voix publiées par Voice Over : Jimmie Durham, Kenneth Goldsmith, Maria Thereza Alves, Ewa Majewska, Jean D’Amérique, Michael Kaethler, Bita Azimi, Lyra Pramuk, Gregory Sholette, OS Keyes, Fabien Pinaroli, Ichraf Nasri, Gabriel Fontana, Vicente Todoli, Manuel Borja…

Diplômée de l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Lyon en 1994, Dalila Mahdjoub, née en 1969 à Montbéliard, vit et travaille à Marseille. Elle a participé à de nombreuses expositions, parmi lesquelles : Jeu de Paume Lab_Nouvelles distances (Jeu De Paume_INSTAGRAM, Paris, 2021) ; 143 rue du désert (La Compagnie, Marseille, 2019) ; Cycle Algérie-France, la voix des objets (Mucem, Marseille, 2019) ; Des traces coloniales aux expressions plurielles (Musée National de l’Histoire de l’Immigration, Paris, 2020) ; L’eau textile (La Manufacture, Roubaix, 2016) ; Made in Algeria et J’aime les panoramas (Mucem, Marseille, 2015- 2016) ; Frontières (Musée National de l’Histoire de l’Immigration, Paris, 2014). Elle a par ailleurs coréalisé avec l’artiste Martine Derain de nombreux projets artistiques dans l’espace public, notamment D’un seuil à l’autre, une petite archéologie au seuil d’une résidence sociale Sonacotra (Adoma) dans le quartier Belsunce à Marseille (2004-2007) ou En Palestine, il n’y a pas de petites résistances, intervention éphémère sur les tickets de bus d’une compagnie entre Ramallah et Jérusalem, Palestine (1998).
www.documentsdartistes.org/artistes/mahdjoub/repro.html

Enseignant·e·s référent·e·s : Luc Jean d’heur et Guillaume Clermont (artiste)
Durée : 5 journées (+2)
Période : du 28 février au 4 mars 2022
Lieu : La Compagnie
Nombre de places : 20
Ouvert aux années : 2 et 3e.

 

 

 

 

ShareTw.Fb.Pin.
...

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!