s’il tranche,

ou {on ne se baigne jamais deux fois dans la même langue}

 

 

Pour saluer le commencement de la résidence de Florence Pazzottu à la Compagnie (résidence soutenue par le Conseil Général), nous avons le plaisir de vous inviter à partager avec nous la soirée du mardi 25 mai 2010 à 19h30.

 

Julien Blaine, poète-artiste-performeur, dont l’œuvre a été présentée cette année au MAC, et Giney Ayme, plasticien-vidéaste-performeur, qui vient d’achever une résidence au centre d’art expérimental Databaz (Angoulème), nous offriront une ouverture sonore improvisée avec conques, cornes, hache, clous, goutte d’eau et guitare sèche.

Puis Florence Pazzottu lira, avec la complicité de Julien Blaine, les proses cryptées de s’il tranche, (paru chez Inventaire/Invention en sept. 2008 et aujourd’hui introuvable). La lecture sera accompagnée de projections de gribouillis et encres de couleur réalisés cet été par Florence.

Giney Ayme, Florence Pazzottu et Julien Blaine lors de l’ouverture sonore.