22.10.2020 9h-18h sur Zoom et Discord Journée d’études Prisme «Quel temps fait-il?»

Séverine Mathieu et Paul-Emmanuel Odin ont le plaisir de participer à la Journée d’études organisée par l’action doctorale de Prisme. Leur intervention consistera à présenter leur film en cours de réalisation : Tête à queue de l’univers – Le poême de l’envers du temps au cinéma

en visioconférence, sur inscription par mail : actiondoctorale@nullprism.cnrs.fr

 

/

mots clés : rétrotemporalité, film documentaire, mythe Orphée, cinéma

Grace à la réversion pelliculaire le cinéma fait de l’inversion temporelle une expérience puissante permettant aux spectateurs-trices de défier la raison et, par là, la mort. Notre film voyage dans cette idée en suivant un personnage qui a survécu au VIH et vit avec depuis la période la plus noire des débuts de l’épidémie. Présentation d’une vidéo avec extraits de films. 

/

Le film est une co-réalisation.

Paul–Emmanuel Odin est artiste, programmateur au lieu de création La Compagnie et a élaboré la recherche théorique dans un livre (issu de sa thèse de doctorat)  : L’inversion temporelle du cinéma, Editions Al Dante, 2014.
Séverine Mathieu est auteure-réalisatrice de plusieurs films documentaires. De 2015 à 2020 elle a animé l’atelier de cinéma Toit et moi, proposé au sein du lieu La compagnie : un groupe d’usagers de la psychiatrie met en récit leur regard sur leurs habitats, leurs voisins, leurs quartiers. Cette base est la matière première de son dernier film documentaire.

Ils se rencontrent dans ce lieu de création situé à Belsunce, Marseille, qui depuis 1996 s’est donné pour méthode celle de brouiller les frontières sociales inséparables des pratiques et des savoirs  (Pierre Bourdieu, sur le tombeau de Michel Foucault).

 

/

programme complet  ICI

 

08h45 Accueil

09h00 Introduction de l’action doctorale

09h20 Introduction par Florian JULIEN : Le temps des significations.

10h00 Incarné / Temps réel

Baptistine MARCEL :Pratiquer l’improvisation collective libre à distance.

Crys Aslanian : JPEGMANCY#4.

Nathalie CONTENAY : L’image en souffrance ou le temps retrouvé.

11h30 L’entre

Fanny DELGADO : La perception du temps dans les espaces de clôtures : Les folies amoureuses de Jean-François Regnard.

Séverine MATHIEU et Paul-Emmanuel ODIN : Tête à queue de l’univers. Le poème de l’envers du temps au cinéma.

Noélie PLE : Passages

 

13h00 Déjeuner

 

14h00 Impermanence / Vide

Léa DEDOLA : Phénoménologie des temps science-fictionnels en réalité virtuelle : un nouvel accès au genre.

Panagioulia (Julie) KOLOVOU : La temporalité du vide dans le cinéma de science-fiction de nos jours.

Philippe USSEGLIO : Passé présent futur dans la même pièce : « Tangled up in blue » une peinture des strates du temps.

 

15h30 Temps et processus de création-recherche

Muriel PIQUÉ : Le surgissement de la danse : le temps de la sensation.

Fernando LOPEZ RODRIGUEZ : Pensaor: une chronologie dansée.

Isotta TRASTEVERE : La temporalité des arts sonores : principes de base pour un nouveau projet de recherche.

 

17h00 Clôture par Hervé FAYOLLE : Le temps social historique comme processus d’atération/création

ShareTw.Fb.Pin.
...

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!