2019-2020 Les machines à remonter le temps avec Paul-Emmanuel Odin et Yohan Dumas


Les machines à remonter le temps avec Paul-Emmanuel Odin et Yohan Dumas


La révolution de l’invention du cinéma n’aura pas consisté à reproduire le temps réel, mais à le renverser.

Il est proposé dans cet atelier de réaliser une création collective autour du thème Les machines à remonter le temps : visionnage de films et discussions ; lectures de textes (science-fiction, philosophie…) ; création interdisciplinaire avec films, sons, photographie, volume-installation, conférences-performances public…

Inverser l’histoire

Dans cet atelier il est proposé de relire les films à l’envers, de relire toute l’histoire du cinéma à l’envers, et depuis cette question bizarre, celle de l’envers du temps. Le premier trucage de la marche arrière du film, utilisé dès 1895 par les frères Lumières avec divers films dont le fameux Démolition d’un mur, est l’emblême spectaculaire de ce renversement philosophique, qui est loin de consister dans un simple truc. Un grand fond de documents (films, textes littéraires, vidéo d’artistes, musiques…)  est mis à disposition. Chaque production sera pensée par rapport à une forme finale collective qui est le film performatif, ou séance pendant laquelle les participants de tout âge activent sons, images, lumière… ou autres actions. Essai documentaire, poésie, fiction, expérimental… tout sera possible. D’autres formes seront expérimentées.


L’atelier, une semaine par mois avec des jeunes du quartier, dont un jour par mois en lien avec d’autres publics de tout âge, sera l’occasion, entre autres, de faire plusieurs séances performatives présentées en public : la performance sera réalisée en direct avec des outils soit de V-jing, soit Max-msp, soit autre (le programmeur artiste Guillaume Stagnaro élaborera des outils adaptés à cette présentation).

Ces performances pourront être présentées dans le cadre de Manifesta par exemple, ou dans d’autres cadres.

Rajeunissement, réversion, retournement, renversement, régression, et même rétrokinésie, rétrotemporalité narrative, voyages dans le temps, l’envers de l’envers… se présentent pour nous comme autant de variétés différentes de l’envers du temps.

Il s’agit bien maintenant, de reprendre  et d’inverser toute l’histoire du cinéma, de la vidéo et de la photographie, de la littérature et de la philosophie, de la musique et de faire jouer le sens de nouvelles interconnections, de nouveaux courts-circuits entre les signes de l’envers du temps. 

Share
...

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!