13.09.2017 9h30 Ouverture de la Biennale Histoire Mémoires Patrimoine Citoyenneté – Réseau pour l’Histoire et la Mémoire des immigrations et des Territoires

Biennale Histoire Mémoires Patrimoine Citoyenneté – Réseau pour l’Histoire et la Mémoire des immigrations et des Territoires
Tout sur la Biennale : http://rhmit-paca.fr/-Biennale-
Ouverture de la Biennale en présence de tous les partenaires

A 9h30 à la compagnie
Sur une invitation du Réseau pour l’Histoire et la Mémoire des immigrations et des Territoires

Tous les deux ans depuis 2011, le Réseau pour l’Histoire et la Mémoire des Immigrations et des Territoires (RHMIT) organise une Biennale qui regroupe de nombreuses manifestations à travers toute la région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Pendant trois mois, de septembre à décembre, la pluralité des approches sera présentée à travers différentes formes: rencontres, balades, projections de films, conférences, spectacles, expositions, festivals, ateliers, colloques…

Par la diversité des manifestations, la Biennale rappelle l’intérêt et la légitimité de l’histoire des immigrations pour toute la population de notre région.

D’une rue, d’un quartier, d’une cité, ou d’une ville nous viennent des récits qui nous racontent autant d’expériences, de parcours et d’aventures. L’histoire de la Provence est faite de cet ensemble que tous les deux ans la Biennale du Réseau pour l’Histoire et la Mémoire des Immigrations et des Territoires (RHMIT) vient révéler : en expositions, spectacles, balades patrimoniales,  rencontres, projections… Ainsi de la multiplicité se recompose un récit collectif porté et partagé par tous, qui participe à la construction de la citoyenneté.

D’une Biennale à l’autre, se constitue ainsi un kaléidoscope en mouvement permanent. Depuis 2011, nous en sommes au quatrième rendez-vous, avec toujours plus de partenaires, autant publics que privés.

Tout commencera par un programme exceptionnel « Beausoleil, Fabrique de mémoires », à la veille des Journées Européennes du Patrimoine et leurs feux d’artifices de manifestations. Cette Biennale sera aussi rythmée par les Dimanches de la Canebière, qui seront autant d’occasions de redécouvrir l’histoire et la mémoire du coeur de Marseille.

Dans ce foisonnement incessant, nous prendrons le temps de la réflexion avec Edwy Plenel, Laurence de Cock et Patrick Chamoiseau à la recherche des chemins pour dire Nous. Le « Nous » des exigences communes où s’imagine concrètement l’espérance.

En octobre, place à la création et à la transformation artistique avec le festival O.Q.P (Opérations Quartiers Populaires) qui amènera son cortège de spectacles, de films et d’histoires. En novembre, les rencontres d’Averroès prendront « les chemins de la liberté », qui pour beaucoup passent par Marseille, aujourd’hui comme hier. En décembre, la Biennale accueillera avec l’Alcazar le Salon des Revues Plurielles présentant plus de trente revues, le tour du monde en quelque sorte.

Ces moments sont construits par ce que les acteurs font, associations, centres sociaux, musées, bibliothèques, tous ceux pour qui c’est ensemble que l’avenir se dessine malgré les nombreuses difficultés qui viennent fragiliser les intelligences et actions collectives.

A vos agendas !

RHMIT Réseau animé et coordonné par Approches Cultures & Territoires 98, rue de l’Évêché – 13002 Marseille rhmit@approches.fr – 04 91 63 59 88 rhmit-paca.fr

Télécharger le programme ICI

This post is also available in: ENG

Share
...

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!