1.10.17-22.12.17 atelier photographie avec Valérie Horwitz, L’image, le monde

En partenariat avec le collège Manet et l’enseignante Camille Raoush
Public: pré-adolescents 13-14 ans.

Objectif
Ouvrir une réflexion sur l’image de soi à travers la photographie. Image de soi, de son quartier, de sa vie, de son environnement.

Enjeu pédagogique
L’utilisation d’appareils photographiques argentiques servira à interrompre le flux de l’immédiat et à introduire du différé, du retard. L’enjeu est de réintroduire une distance et un regard critique qui permette de choisir telle image plutôt que telle autre, et de réfléchir à ce passage de la multitude infinie des images à un nombre plus limité d’images, marquées par une dimension de rareté, de parcimonie, d’événement donc (Foucault).

Valérie Horwitz
Vit et travaille à Marseille Diplômée en communication et des Beaux Arts, elle quitte Paris et la publicité pour se consacrer à l’art. Ses collaborations professionnelles l’amènent à fonder La chambre claire en 2006 (association pour la production et la diffusion de l’art contemporain hors les murs). Sa pratique photographique, d’abord influencée par les images de familles, s’enrichit de ses expériences professionnelles et de son intérêt pour l’art. Diagnostiquée en 2009 d’une pathologie chronique, son corps devient photosensible. Des multiples contraintes induites par la maladie, elle crée Black cube : installation photographique, tantôt camera obscura tantôt outil de prise de vue. Elle est notamment invitée par La nuit de l’instant, le Musée d’Histoire de Marseille, le printemps de l’art contemporain, et le Mucem pour exposer ce dispositif. Lors de ces temps d’accueil et de résidence, elle produit plusieurs séries et enrichit son travail personnel. Intervenante en milieu scolaire et universitaire, elle travaille pour diverses structures départementales comme les ateliers de l’image, le C.A.U.E, le Conseil Départemental et l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Marseille. Parallèlement, son intérêt pour les publics dits « empêchés » l’amènent à participer aux programmes d’ateliers de pratique artistique du CHU Valvert.
En parallèle, elle continue d’assurer, la direction et programmation des projets de La chambre claire.

This post is also available in: ENG

Share
...

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!