Transfigurations

 

 

Atelier de photographie argentique proposé par Stéphanos Mangriotis et Gilles Pourtier.
1er semestre 2012. Série d’ateliers hebdomadaires.

La ligne directrice des ateliers sera le quartier de Belsunce et le changement urbanistique qui s’impose dans cette zone de Marseille. Comme ce changement se fait graduellement, au jour le jour, cela peut passer inaperçu. Dans le cycle des ateliers proposés, les participants sont invités à voir leur quartier d’une façon inhabituelle et ainsi se confronter a cette mutation qui agit dans leur entourage.

 

Pendant le déroulement des ateliers, les participants ont été, de manière indirecte, sensibilisés à la transformation du quartier de Belsunce.
Des ballades dans des zones en mutation : chantiers, friches, lieux en abandon... avec un questionnement sur la trace, la rupture, la métamorphose, l’ancien et le nouveau.
Des mises en scènes et des portraits qui interrogent le quartier et l’utilisation de l’espace public.

Ces ballades et prises de vues ont donné lieu à l’apprentissage du tirage argentique en chambre noire,
des séances d’analyses d’images avec des questionnements sur leur sens, sur le choix des sujets et la cohérence du thème abordé.
L’utilisation de supports comme des photographies d’archives du quartier de Belsunce ou des images de photographes reconnus, ont pu apporter une base de référence historique aux participants.

Ces séances ont permis également l’apprentissage d’une technique alternative de la photographie en conviant chaque participant à créer son appareil photo avec une boîte peinte en noir à l’intérieur et un trou minuscule qui sert d’objectif pour la prise de vue. Il en résulte des images qui semblent être prises au début du siècle - des photographies anciennes du présent.