Soirée projection-rencontre. Claire Angelini : Voyage en zone grise (Un huis clos)

 

 

Étape de travail du projet Géographies d’une histoire de Claire Angelini
Une proposition pour la Biennale d’histoire et mémoire des immigrations en région Paca
jeudi 31 octobre 2013 de 18h à 23h

 

Claire Angelini est en résidence depuis un an pour la préparation du film et de l’exposition Géographies d’une histoire (exposition prévue courant 2014)

Premier fragment public de ce projet : lecture et projection de ce territoire mental singulier.
Claire Angelini réactualise et creuse ce travail sur l’Histoire-territoire entre la France et l’Algérie en travaillant depuis un an avec un groupe de femmes et un homme au sein d’une association sise à la Seyne sur mer, dans le quartier de la Berthe : les protagonistes, Pieds-noirs, Français, Algériens, Juifs d’Algérie, se sont trouvé avoir eu 20 ou 25 ans en 1962.

Géographies d’une histoire a pour soubassement archéologique et motivation première, le désir de remettre en chantier un précédent projet, à la fois long-métrage et installation double écran m’ayant durablement entraînée sur des pistes géo-politiques (l’Algérie, dans mon film et installation Le retour au pays de l’enfance) pour creuser un proposition sur les dispositifs, ou stratégies de production de récits.

http://claire-angelini.eu