Les livres censurés mangeable. Les livres français. Une performance d’Özlem Sulak.

 

 

Samedi 9 mars, à Velten, Belsunce. À l’occasion d’un rendez-vous inter-associatifs.
Dans le cadre de la création en cours d’Özlem Sulak et de son exposition monographique qui sera présentée à la compagnie du 16 mai au 7 septembre 2013.

 


Entrée de la place Velten : entre Belsunce et la porte d’Aix, rue Bernard du Bois et rue Francis de Pressensé.

Le travail d’Özlem Sulak aborde l’esthétique et le politique d’une façon radicale. Une grande partie de son travail porte sur les livres censurés en Turquie. Nous lui avons suggéré de faire ces livres en gateaux, avec couverture imprimée sur du sucre.
C’est une façon d’interroger le sens inavalable de la violence, de surprendre le public, de manger l’irreprésentable, de représenter l’immangeable. L’étrangeté des livres mangeables, le semblant qu’ils offraient, a produit de grands moments ritualisés de gouter.

1.Les livres français.
Une performance proposée par la compagnie autour du travail d’Özlem Sulak sur les livres censurés en Turquie et en France. Des couvertures de livres censurés en France (extraites du livre d’Emmanuel Pierrat sur les livres censurés) sont posées sur des gateaux en forme de livres. Les 25 livres mangeables sont posées sur une table et sont proposés à la dégustation en tant que livres et non en tant que gateau.

Un projet réalisé dans le cadre d’une coproduction MP2013 et la compagnie.











Les autres performances de la même série :
• Les livres censurés mangeables 2 : pour le vernissage du 18 mai 2013 à la compagnie, il a été proposé l’édition mangeable de Sexus interdite en Angleterre et aux Etats-Unis.
• Les livres censurés mangeables 3 : Ouverture du 5ème festival du Livre de la Canebière : livres censurés turcs. Vendredi 7 juin à 12h30, square Léon Blum, devant la mairie du 1er arrdt.
• Les livres censurés mangeables 4 : Livres censurés turcs dont les couvertures font partie de l’œuvre 160,5kg pour le vernissage de l’exposition Les livres témoins au Centre de documentation du FRAC-PACA le 14 juin 2013 à 18h
• rencontre avec l’artiste et Jean-Pierre Rehm, impression mangeable des pages caviardées de Sexus : la veille de l’ouverture du FID, le 1er juillet 2013, de 18h à 20h
• lors d’un atelier avec les enfants du CCO et de l’ADELIES