Les ateliers de la compagnie

 

 

Exposition des ateliers saison 08/09.
du 3 au 18 juin 2009, ouverture du mercredi au samedi de 15h à 19h.
vernissage le mardi 2 juin de 15h à 18h.

 


Rien ne va plus...</a

un film d’animation créé durant l’atelier de Marion Abeille accompagnée d’Alexandre Fauvet avec l’Accueil De Jour Marceau.

la compagnie, et l’A.D.J. Marceau sont heureux de vous annoncer en exclusivité mondiale la sortie du film d’animation Rien ne va plus...
un film événement, un film tant attendu, un film généreux, un film bien engagé, un film déjà culte sur "youtube", un film tout simplement où nous espérons vous retrouver en nombre.


Tisser/tresser</a

réalisation de tissages, de livres d’enfants, de photographies et de poé-tissages créés pendant l’atelier de Muriel Modr avec les enfants de l’école maternelle Parmentier.

Commencer avec déconstruire ou détisser pour voir, toucher, compredre.
Détisser un sac de jute par fragments. Le sac c’est un sac de la cour, il sert à ranger les ballons et à jouer aussi. En fragments c’est à nouveau un morceau de toile, à la mesure des mains de chaque enfant. Tirer les fils, de 10 à 20, c’est la consigne pour voir. Retirer encore ou pas, un fil ou deux pour que cela ressemble au nom ou au prénom.
Quand tu retires les fils du tissu tu peux le refaire après ?

26 enfants > 26 personnes

école maternelle Parmentier dernière année
encore
le fil
dessus - dessous
le matin dans la classe avec et entre Marie > 26 élèves
et moi
discussion

le mot tissage
lève une main et elle ou il dit
tissage comme tapis
puis comme tissu
aussi une fois j’ai vu tisser
un tissage on dort dessus

Walid fait le geste avec la main pour lancer la toile ou le filet avec Zakaria
celui qui tisse c’est l’homme araignée
on dit : une araignée
la toile n’est pas loin -un matin quelqu’un a dit le mot internet pour ordinateur

il a neigé à marseille > tapis blanc et bonne femme de neige avec une coiffure
comorienne - photographie dans la classe et chaque enfant a son histoire de jour de neige

11h20 et 15h50 c’est pareil il n’y a que la forme des aiguilles qui changent

le temps la durée le matin et l’après midi ce n’est pas le même le temps
l’après midi est plus court
filer c’est long ou court
retire les fils > assez pour voir la forme de la toile du sac découpée en 26 rectangles
grands un peu comme la main
> combien on peut tirer pour que ça ne casse pas
si on tire tout on voit tous les fils dehors
pour le refaire ça va prendre du temps
Tahiat dit c’est bien quand ça tient
Mohamed : les bouts on les garde pour autre chose

regarde
regarde c’est quand tu regardes l’observation
la technique c’est tendre des fils dans un sens pour passer dessus dessous dans
l’autre sens
tirer -pas trop - avec un peigne

on dirait une guitare > une harpe> des fils pour la musique > un violon
Rayan glisse les doigts sur la série de fils tendus sur le cadre

on pourrait tisser des cheveux
tresser c’est tisser aussi

Tahiat tisse une tresse pour Aysun
Aysun tisse un dessin nappe pour la fête de la galette

Valabre le car la sortie la vigne la terre les branches manger dehors
courir cueillir des raisins tisser des herbes


la ceinture de l’ogre

hiver : - 6 interprétations de 6
-1 > 1 et 2 > 1 et 3 > 1 et 4 > 1 et 5 > 1 et 6
composition collective et photocopiée

23 février -cour - cerceaux -tisser/danser

chaque tissage a son auteur, ses choix organisés ou intuitifs et les deux à la fois
tisser serré ou très très serré, tisser large
entremêle les imprimés, les matières, les pays
petite taille grande patience
recto-verso images et mots ou lettres - poé>tissage

ombre tissée