Les 19èmes Instants Vidéo numériques et poétiques

 

 

Pour la troisième fois, la compagnie est à nouveau complice des Instants Vidéo.
Le pylone dans le ciel en folie grésillera chez nous avec une programmation internationale présentée par Marc Mercier, et trois événements proposés par la compagnie : la présentation d’un DVD-rom de création, Title TK de Thierry Kuntzel, l’installation vidéo L’oubli de Paul-Emmanuel Odin, et l’atelier de Boris Nicot et Marion Abeille « le vrai, le faux, la vidéo ».

 

PROGRAMMATION A LA COMPAGNIE
LES 19èmes INSTANTS VIDEO NUMERIQUES ET POETIQUES

du 10 au 12 novembre 2006
entrée libre



VENDREDI 10 NOVEMBRE

à 18h30, vernissage de L’OUBLI
une installation vidéo de Paul-Emmanuel Odin

ouverte du 15 au 25 novembre
du mercredi au samedi de 15h à 19h


L’enregistrement temporel ne sera pas redoublé (on pourrait le croire d’une certaine façon) mais pris à son propre piège, entre fixité et devenir, jusqu’à l’excès, l’excès de mémoire dont l’autre nom est l’oubli. Maurice Blanchot, n’est-ce pas lui qui écrit quelque part : “l’être est l’autre nom de l’oubli” ?
Oui, assurément. Et c’est là que, dans ce détour de l’oubli, on voit le temps augmenter : le temps ne passe plus, il n’est pas non plus bloqué, le temps augmente, il s’engouffre dans l’abîme de l’image qui se révèle alors dans sa coupure. Opacité du temps, saturation de la lumière. La coupure de la pensée se reconnaîtra-t-elle comme coupure de l’oubli, dans ce dispositif où le
temps s’englue, où s’inscrit la glue de la lumière du temps ? Les technologies de la mémoire, n’étaient-elles pas avant tout des technologies de l’oubli ?




SAMEDI 11 NOVEMBRE

14h MEDITERRANEE(S) (Iran/Jordanie/France)
Raid line de Rokhshad Nourdeh (Iran/France, 2005) 2’40
Paris square in Amman d’Alma Khasawnih (Jordanie, 2005)1’
Ferry flou de Zabou M. (France, 2006) 3’40
i.rhizôma (ce qui est déraciné) de Sima Khatami (Iran,2004-05) 47’47


16h30 CARTE BLANCHE A HEURE EXQUISE en présence de Jean-Gabriel Périot, Augustin Gimel et Pierre-Yves Cruaud
Dies Irae de Jean-Gabriel Périot (France, 2005) 10’
21/04/02 de Jean-Gabriel Périot (France, 2002) 9’30
We are winning don’t forget de Jean-Gabriel Périot (France, 2004) 7’
Eût-elle été criminelle de Jean-Gabriel Périot (France, 2006) 9’
Traces de Pierre-Yves Cruaud (France, 2005) 6’
Stratégie, geste et signe de Pierre-Yves Cruaud (France, 2004) 6’
Le silence de Pierre-Yves Cruaud (France, 2001) 3’30
En travaux de Pierre-Yves Cruaud (France, 2001) 2’
Fausse solitude de Pierre-Yves Cruaud (France, 2000) 5’40
L’oeil lourd du voyageur mécanique d’Augustin Gimel (France, 2003) 3’30
Le Postulat d’Euclide d’Augustin Gimel (France, 2004) 10’
Je n’ai pas l’intention de sombrer d’Augustin Gimel (2002) 4’45
N/E/S/W d’Augustin Gimel (France, 2002) 4’45
Extracorpus d’Augustin Gimel (France, 2004) 9’30
90° d’Augustin Gimel (France, 1999) 0’40
Genève d’Augustin Gimel (France, 2004) 6’


20h30 AMERIQUE DU SUD (1) (Argentine) - Nature / Urbanité, programmation proposée par Pilar Altilio et Julieta Basso (Argentine)
Tiempo de descuento. La hora cero de Margarita Paksa (Argentina, 1978 ) 11’ 20
Una curva tan gigante que parece recta de Leticia El Halli Obeid (Argentina, 2006 ) 8’ 45
Bricolage contemporáneo (La recolección) de Matilde Marín (Argentina, 2004 ) 3’ 22
For the rest of my life d’Adriana Sasali (Argentina, 2006 ) 0’ 59
Charlas graves de Julieta Basso (Argentina, 2006 ) 7’
Comeárboles me usa de médium d’Acampante (Argentina, 2006 ) 2’ 54


21h30 AMERIQUE DU SUD (2) (Pérou, Brésil, Uruguay, Colombie, Mexique)
Tian An Men Place de Santi Zegarra (Pérou/France, 2004) 5’20
Zona urbana de Vicente Duque Estrada (Brésil, 2005) 0’35
Aqui, ou em qualquer lugar... de Vicente Duque Estrada (Brésil, 2005) 0’38
1988 de Vicente Duque Estrada (Brésil, 2005) 1’
GBCR de Vicente Duque Estrada (Brésil, 2005)1’50
Erotique zone de Carlo Sansolo et Erika Fraenkel (Brésil) 2’28
The strong will be the weak de Carlo Sansolo (Brésil, 2002) 7’30
Memorial America Latina de Clemente Padin (Uruguay, 1989) 9’40
Microcosmos de Ines Wickmann (Colombie, 2006) 6’57
TV is over de Alexandre Gwaz (Brésil, 2005) 5’40
Ton Ton Lino Rocinha, le monde de l’art de Vicente Duque Estrada et Lucio Aguiar (Brésil, 2006) 16’15
Desenhando Drawing de Renata Padovan (Brésil, 2006) 2’55
Double pack match box d’Angélica Chio (Mexique, 2004) 1’
Inside out d’Angélica Chio (Mexique, 2004) 1’
Illusion d’Angélica Chio (Mexique, 2005) 1’
Videoverso de Gabriela Marcondes et Marcelo Pereira (Brésil, 2006) 1’
Correspondencias d’Enrique Aguerre (Uruguay, 2004) 11’50
Cuerpo cerrado d’Angela Lopez Ruiz (Uruguay, 2004) 2’20




DIMANCHE 12 NOVEMBRE

14h SCULPTURES SOCIALES
Egalité(s) par le Studio de Sculpture Sociale (France, 2006) 9’40
Solidarité(s) par le Studio de Sculpture Sociale (France, 2006) 12’20
Racine(s) par le Studio de Sculpture Sociale (France, 2006) 6’
Le remords de Yann Sinic (France, 2006) 3’45
La cassette d’Adel Soufiane (Algérie, 2006) 20’


15h30 SPORT ET POLITIQUE
A échelle humaine de Gaëlle Messager (France, 2005) 5’18
Le match de Gaëlle Messager (France, 2006) 3’30
Ascension de Gaëlle Messager (France, 2006) 5’25
Emerge de Stéphane Broc (France, 2005) 3’40
Jeu de billes de Chris Quanta (France, 2004) 1’45
Coup de pompe de Monsieur Moyen (France, 2006) 1’
Le match de Maryse Larivière (Canada, 2005) 10’
America de Liselot van der Heijden (USA/Allemagne, 2004) 4’
Les gros mots du baron Collectif (France, 2003) 2’
Magnificac 40 de Olivier Daunizeau, Franck Wolff (France, 2003) 5’
n° 92 de Brice Kartmann (France, 2004) 5’
On n’oublie jamais la caméra de Manfarang, Yvan Petit (France, 2002) 5’
L’Eurobus de Franck Wolff (France, 2004) 5’


17h SENSIBLES IMAGES
Passer l’anneau de Gaël Bentein (Youpi-Youplala) (Belgique, 2005) 11’
Histoire d’un autre de You-Tak Hong (Corée, 2003) 3’34



INTERMEDE SLAM
T’es stone Heron de Yuko Yamamoto (Japon/France, 2006) 3’
Artefact New-York de Frédéric Dumond (France, 2006) 7’
ma mer.moi de Catherine Poncin (France, 2006) 18’



20h30 PRESENTATION DU DVD-ROM de Thierry Kuntzel,
TITLE TK
en présence de Thierry Kuntzel et Paul-Emmanuel Odin


« Il me faudra donc, un temps, produire des images techniquement surprenantes, de belles images, des images mouvantes et colorées. Mais cela, ce temps, ne sera qu’un cache de plus : rien ne m’intéresse que l’entre, le silence, le blanc, la métamorphose, l’apparition, la mort. » (TK, 1973)

Les éditions anarchive que dirige une des plus pertinentes historiennes des arts vidéo et numériques, Anne-Marie Duguet,
et le Musée des Beaux-Arts de Nantes, viennent de publier un ouvrage essentiel : Title TK, un recueil des notes de travail prises entre 1974 et 1992 par Thierry Kuntzel, accompagné d’un DVD-ROM. Ce dernier, qui sera présenté ce soir, est à la fois une base de données sur l’ensemble de l’œuvre de Thierry Kuntzel et une création. Trois cheminement y sont proposés à travers des images et des sons extraits de ses vidéos et installations, ponctués par quelques-unes de ses notes manuscrites ou lues, afin de rendre sensibles certains aspects essentiels de son œuvre.






du mercredi 25 octobre
au mercredi 1er novembre 2006

Atelier de création vidéo, mise en scène
"le vrai le faux la vidéo"
proposé par Boris Nicot et Marion Abeille


un atelier ouvert à six enfants 8-11 ans
les après-midi de 14h à 16h30
(inscription 10 euros)

D’abord voir deux films qui montrent un caméraman :
Un vrai, L’Homme à La Caméra de Dziga Vertov.
Un faux, Le Caméraman de Buster Keaton.
Voir aussi des images et des schémas de caméra, pour comprendre comment ça marche vraiment.
Construire chacun une fausse caméra en forme de sculpture avec du carton, du scotch, des feutres....
Regarder Film de Samuel Beckett où un personnage qui rase les murs est poursuivi par une caméra.
Aller dans la rue avec nos fausses caméras, plus une vraie caméra.
Choisir des endroits, et se mettre en scène chacun son tour.
Etre tantôt le personnage qui ne veut pas être vu et qui est poursuivi,tantôt la fausse caméra qui veut le voir et qui le poursuit, tantôt la vraie caméra qui est là et qui voit tout ça...
Voir ensemble ce qui se passe.