"Fragments épars d’une intensité sur place"
(1ère partie)

 

 

François Billaud sera en résidence du 3 au 8 décembre pour la présentation de son projet "Fragments épars d’une intensité sur place" — Bloc-Notes : #1-53.
Projection le 7 et le 8 à 15 h 30.

 

"Fragments épars d’une intensité sur place" est un journal de bord, un carnet de route vidéo. Il s’agit d’un voyage dans Marseille, voyage presque immobile, puisqu’il consiste essentiellement à revenir au même endroit durant plusieurs années. Ce lieu est une zone de "frottement" entre la ville et la mer et se situe entre les Catalans et Peron, au tout début de la corniche, sur le trajet du bus 83.

Ce journal se compose d’environ 300 "fragments" divisés en 7 parties. La première partie est constituée de 53 "fragments" encore en chantier.

Le dispositif est constitué de trois images formant un triptyque. La semaine de résidence à la compagnie, sera l’occasion de tester les conditions spécifiques de projection que nécessite ce projet, notamment en ce qui concerne le dispositif sonore : comment traiter le son en contrepoint de l’image ? y aura-t-il une seule piste stéréo ou trois pistes mono différentes ?...