Fabrice Césario : CIRCUIT BENDING [atelier]

Période : novembre / décembre 2013, en partenariat avec le Contact Club.

 

 

Atelier électronique et sonore. Le Circuit Bending est l’art du court-circuit, la modification de jouets en instruments de musique. (en partenariat avec le Contact Club).

 


Le Circuit Bending est l’art du court-circuit. Il permet cet d’instruments de musique fonctionnant sur de faibles courants électriques (piles).
C’est une démarche qui s’inscrit dans ce que l’on nomme plus largement le DIY (do it yourself).
Historique : la pratique du circuit bending est apparue vers la fin des années 60.
Cette pratique ne demande aucune connaissance en électronique ni en électricité et se satisfait le plus souvent de composants et circuits électroniques de récupération. La conception de ces modifications (circuit bending) se fait suivant une démarche de recherche ludique et empirique.
Le circuit bending a été inventé par Reed Ghazala au hasard d’une soirée où il n’avait pas pris soin de ranger le plan de travail sur lequel il tentait la réparation d’une radio et d’un talkie walkie. Quelle ne fût pas sa surprise lorsque le circuit imprimé de sa radio rentra en contact avec celui de son talkie walkie ... A cet instant, il découvrit toute une gamme de sonorités nouvelles dues au court-circuit produit entre les deux objets.
Les sons bizarres ainsi produits, ressemblaient beaucoup aux sons qu’il entendait à cette époque dans les films de sciences fictions : sons d’ambiances étranges, rayons lasers etc... Ces sons étaient produits par des synthétiseurs énormes et hors de prix.
C’est là un des avantages du circuit bending qui, pour presque rien, permet la création de sonorités du même type et d’une multitude de variantes qui semblent encore aujourd’hui infinies.
Depuis une vingtaine d’années maintenant cette pratique a connu un essor et s’est répandue à travers le monde.
Elle trouve des applications aussi bien au cinéma que dans tous les genres de musique.
Car, si dans les années 60 il y avait peu de jouets musicaux et d’électronique bon marché dans notre quotidien, aujourd’hui, “nous n’avons qu’ à nous baisser pour les ramasser”.
En les modifiant, nous leur offrons “une seconde vie” et bien d’autres applications que le très répandu chemin qui mène tout droit à la poubelle.
Les objets ainsi modifiés, permettent une incroyable variété sonore et expressive, ainsi qu’un caractère artistique unique.
En effet, lors de la création d’un objet bendé, on peut très bien aussi travailler sur son apparence (peinture, décoration etc...).

[atelier / Circuit bending_Fabrice Césario] from la compagnie, on Vimeo.

Déroulement de lʼatelier : INITIATION sur 2 jours :
Des objets (jouets) seront mis à la disposition des participants, qui pourront les modifier en temps voulu.
- Etape 1 : présentation des participants puis formation des groupes par tranche dʼage (si besoin).Introduction à la pratique du Circuit-Bending et aux différents outils et composants.
En fin de séance les participants feront le choix de l’objet et pratiqueront l’ouverture de celui-ci à l’aide d’un tournevis.
- Etape 2 : découverte du circuit imprimé & aspect sensitif. Toucher le circuit imprimé avec les doigts au hasard et écouter les sons produit par l’interaction de la masse du corps avec les différents composants du circuit.

6 JOURS D’ATELIER DE NOVEMBRE À MI-DECEMBRE.
- Etape 3 : repérer les points interactifs avec des “mini” pinces crocodiles.
- Etape 4 : essayer divers contrôleurs, potentiomètres, résistances etc... entre deux points de bend.
- Etape 5 : souder les éléments.
- Etape 6 : déterminer sur le boitier où se placeront les modifications retenues .
- Etape 7 : percer les surfaces et fixer.
- Etape 8 : décoration / peinture.
- Etape 9 : jouer avec !!!

Fabrice Cesario est musicien et improvisateur, éditeur et luthier en électronique (DIY & circuit bending).
Depuis 1998 Fabrice travail pour le théâtre, la poésie et la danse contemporaine ainsi que pour de nombreuses créations sonores en live.
À Bruxelles, pendant quatre années, il débutera la programmation de musique expérimentale au Central, une émission radiophonique hebdomadaire "le Tetraèdre" avec Y. Leguay et J.F. Blanquet sur radio Panic et organise ses premiers workshops en électronique basés sur les techniques du Circuit Bending. Ces ateliers ouverts à tous les âges (6 ans et +), se tiennent le dernier mardi de chaque mois au Central puis pour Bruxelles les Bains en été.
Il déménage à Marseille en septembre 2012 où il rencontre Natalie Hofmann (danseuse chorégraphe) avec qui il débute un travail pour Objectif Danse février 2013 puis à la Compagnie au printemps. Au début de l’été 2013 il organise avec Planète Émergence dans le 14eme arrondissement un atelier Circuit Bending avec des jeunes et des adultes du centre ville dans le cadre du Festival "Digital Afrique".
Désireux de partager l’esprit de découverte du Circuit Bending, il propose ici sous forme hebdomadaire en huit séances un Atelier Circuit Bending orienté sur le touché et l’expression intuitive musicale et bruitiste.


participation aux frais de l’atelier (public hors associations partenaires) : 10€
L’atelier sera ouvert au public du samedi 9 novembre au samedi 14 décembre 2013
inscription pour le cycle avant le 9 novembre