Explorateurs de l’art

 

 

Les mots et entretiens contenus dans ce livre présentent des définitions, des questionnements sur l’art et les artistes travaillés dans le cadre des Ateliers du regard de septembre 2001 à juin 2002 avec huit classes accueillant des enfants du quartier de Belsunce.
Explorateurs de l’art - Carnets Collection Transit - Coproduction
Editions la Courte Echelle / la compagnie
- 5euros

 

A travers ces ateliers [1], j’avais le désir de mettre au travail la place du spectateur en résistant pour une fois à toute tentative de pratique artistique. Mettre en oeuvre des questionnements comme autant de bases d’une construction individuelle, d’analyses et de jugements personnels pour se créer ses propres postures, ses propres manières d’être dans une relation à l’art. Au fil des rencontres, les enfants et adolescents ont pris la parole sur des installations, des peintures, des vidéos, dégageant peu à peu des formes, des textures mais surtout des zones troubles qu’ils ont tenté de nommer et d’interroger. Suspendre pour un instant son jugement et rentrer dans les histoires que nous proposent les oeuvres, les relier avec nos préoccupations quotidiennes. Placer l’art dans sa propre vie.

La première partie de ce livre est issue d’entretiens réalisés en septembre, alors que nous tentions de donner des définitions au mot "art", au mot "artiste". Définir pour poser là quelques lieux communs ou quelques incertitudes, définir pour poser les bases de nouvelles
interrogations, peut-être simplement comme moyen de reformulation. Ces questions auxquelles nous n’avons
jamais donné de réponse définitive ont guidé durant dix mois nos explorations en se déclinant et se complexifiant : qu’est-ce que l’art ? Qu’est-ce qu’un artiste ?

De nouvelles définitions suivent, écrites par des enfants de CE2 au mois de juin et signées cette fois. Ces phrases courtes, presque abruptes participent de ce même processus de dépôt de micro-certitudes.

La dernière partie est extraite des carnets des enfants qui ont bien voulu au mois de juin mettre en commun les questionnements personnels d’une année - ces carnets étant à l’origine des espaces d’ expression privés.

J’ai volontairement extrait les mots présents ici d’autres réflexions et analyses plus contextuelles sur tel artiste ou telle exposition [2], pour ne garder que cet oscillement entre affirmation et doute, pour poser et reposer encore la question de l’art.

Johanne Larrouzé

A l’occasion de la sortie du premier ouvrage de la collection Transit :
Explorateurs de l’art - Carnets, la compagnie et la courte échelle
proposent une présentation de l’ouvrage le vendredi 31 janvier, de 17 h à 20 h
une discussion autour de "comment questionner l’art et la place des
artistes avec les enfants ?", en présence de Johanne Larrouzé
et Muriel Modr (artiste plasticienne)


[1Classes ayant participé aux ateliers du regard : deux CE2 de l’école primaire Korsec, un CE2-CM1 et un CM1-CM2 de l’école Notre Dame Saint-Théodore, une classe de 6ème et une classe de 4ème du collège Edgar Quinet, un CPA coiffure et un CPA métiers divers de l’ADEF/CFBT.

[2Expositions visitées : Nous espérons que tout le monde va bien, Laure Maternati et Vincent Bonnet, la compagnie (rencontres organisées avec les artistes). Zone-Désir, Christophe Berdager et Marie Péjus, Frac PACA. Les limites au Palais Longchamp (travail autour des limites en peinture et dans le paysage avec Rémi Duthoit

, paysagiste et Charles Mesnier, médiateur culturel au musée des beaux-arts). 2001, Tout va bien, Marc Boucherot, Château de Servières. Plaisirs de femmes, Chantal Thomass : 30 ans de création, musée de la mode. Marseille au temps de Nadar, musée du Vieux Marseille. Accordions, Gary Hill, la compagnie. De Cézanne à Dubuffet, collection Jean Planque, musée Cantini. Mystère au musée, le Préau des Accoules. Photographier un morceau de pain, Yto Barrada, Anaïs Masson, Maxence Rifflet, la compagnie (rencontres organisées avec les artistes). Présentation du Net Art, Isabelle Massu, la compagnie.