3ème édition d’Engrenages

engrenage

 

 

manifestation sonore, radiophonique et urbaine, proposé par Grenouille-Euphonia : interventions sonores dans l’espace public du collectif Ici-Même [Grenoble]

 

du 13 au 20 mai 2008
un campement-laboratoire à la compagnie, qui sera autant un lieu de vie que de travail « à vue », ouvert de manière informelle au public. Il s’agira de préparer Engrenages avec leurs complices marseillais et d’amorcer le « chantier » du projet d’édition co-produit par les éditions la compagnie,
ouverture publique du campement :
- le samedi 17 mai, à 20h : repas et rencontre avec à 21 projection du film Après quoi on court ? (fiction familiale inachevée, 25 minutes, 2005)
- le lundi 19 mai, à 20 h : repas et rencontre "A t-on assez parlé ?"

du 21 au 25 mai 2008
deux propositions d’intervention sonore dans l’espace public dans le cadre d’Engrenages :
- deux cinémas radioguidés (à Belsunce et à la Belle de Mai)
samedi 24 à 11h précise
rendez-vous place Cadenat
dimanche 25 à 11h précise
rendez-vous place Bernard Dubois
Attention : rendez-vous dés 10h30 pour emprunter des radios
- onze concerts de sons de ville sur trois parcours (à Saint-Charles et Belsunce).
mercredi 21 : 14h et 19h
jeudi 22 : 14h (scolaire) et 19h
vendredi 23 : 7h, 14h (scolaire) et 22h
samedi 24 : 15h et 17h
dimanche 25 : 15h et 17h
gratuit, sur Réservation auprés de lieux publics au 04 91 03 81 28
de 10h à 13h ou auprès de Radio Grenouille sur le courriel : flavie@grenouille888.org


Durant Engrenages, la compagnie, sera un lieu ressource de la manifestation, de rendez-vous, de documentation. Un salon d’écoute avec quatre bornes proposera les productions des artistes invités et du réseau international des radios de création (radia).

la compagnie, sera ouverte au public :
- du mercredi 21 au vendredi 23, de 14 h à 19 h
- les samedi 24 et dimanche 25, de 11 h à 19 h.


___

Les concerts de sons de villes sont des flâneries aveugles, d’une heure trente environ, dans les sons d’un moment de la ville. Le long d’un parcours pédestre, chaque personne du public a les yeux fermés et est guidée par un accompagnateur qui la met dans différentes situations d’écoute. L’expérience donne à entendre la ville autrement en jouant sur les décalages de perceptions et les interactions entre le sonore et le corporel - une sorte de cinéma pour l’oreille.

Le cinéma radioguidé propose à des auditeurs (muni de radios à oreillettes) convoqués dans l’espace public, un parcours dans la ville guidé par des instructions radiophoniques. Ces auditeurs deviennent les acteurs à part entière d’une situation improbable. Le radioguidage développe des formes d’interaction et d’action, collective et individuelle, de dérive organisée, de regroupement et de dispersion : c’est une contamination de l’espace public médiatisée par une radio locale. Cette expérience relève d’un modèle cinématographique travaillant la disjonction entre le visuel et le sonore.

Engrenages est une manifestation sonore, radiophonique et urbaine proposée par Grenouille-Euphonia. Elle se construit sous la forme de rencontres publiques et participatives autour de la création sonore et radiophonique en présentant et confrontant l’ensemble des projets de création accueillis, produits ou co-produits depuis 2 ans par Grenouille-Euphonia (depuis l’édition précédente en décembre 2005).

Les projets réunis associent les publics (habitants, amateurs, personnes concernées par le thème traité...) dans le processus de création et de réception. Ils proposent par le son de découvrir « autrement » Marseille - son territoire et ses enjeux, son histoire et son urbanisme...

La manifestation se déroule dans plusieurs lieux de la ville (la compagnie, Montévidéo, le Théâtre du Merlan, la Friche la Belle de Mai), dans l’espace public (à la Belle de Mai, à Belsunce, sur la Canebière, sur des plages), chez l’habitant et évidemment sur les ondes. Les formes proposées sont toutes sonores : parcours d’écoute, radioguidages, pique-nique sonore, concerts, ateliers, projections sonores, programmes radio...


Ici-Même [Grenoble]
Fondé en 1993, Ici-Même est un collectif polymorphe au croisement de différentes pratiques (chorégraphie, performances, cinéma, vidéo, son, radio, sociologie de terrain, écriture, architecture...).

Le collectif intègre à ses recherches formelles, des préoccupations sur la place de « l’acte artistique », le mode de diffusion de la création vivante et la notion d’art et de culture, dans la société actuelle et en particulier dans l’espace public de la ville. La recherche d’Ici-Même se fait à travers une vision horizontale de la ville, tenant compte des flux humains, des flux d’activités, de la géographie, des plis et espaces creux, des affects, des saisons, de l’actualité.

La ville s’est imposée à nous comme lieu et objet d’expérimentation. La ville et ses interstices qui jouxtent espaces publics et intimes n’est pas seulement constituée de zones, de quartiers et de voies de circulation, mais aussi de plusieurs vitesses qui font percevoir différemment les sons, les odeurs, les lumières. Nous essayons de ne pas être trop pressés. Nos outils sont souvent des objets trouvés et notre scénographie se construit en marchant. Se déplacer est ainsi l’occasion de nous confronter à des environnements et des réalités sociales particuliers. Inviter, s’inviter, détourner, utiliser, se fondre, se glisser, s’approprier, habiter, converser...


Une co-production Radio Grenouille/Euphonia, Lieux Publics, la compagnie, et le Système Friche Théâtre

icimeme.org
grenouille888.org
radia.fm
lieux public
euphonia.over-blog.org
lafriche.org